English / Français
I see
Un voyage visuel et physique pour voir le monde. En anglais, « I see » signifie non seulement « je vois » mais aussi « je comprends ». Afin de mener à bien ce projet, le département photo de Fabrica a quitté Trévise pour courir le monde, là où se passent les choses. Chacun des six photographes a choisi son sujet et le présente dans le cadre d’un reportage commun – six façons d’aborder le changement dans six régions du globe : Amérique du Nord, Amérique du Sud, Est, Extrême-Orient, Afrique et Europe, dans le but d’identifier une direction commune ou, à l’inverse, de souligner les différences.




The Middle distance
Olivia Arthur(Grande-Bretagne)




À travers les histoires de jeunes femmes vivant dans les cinq pays eurasiatiques transcontinentaux (Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan, Russie, Kazakhstan), le travail d’Olivia Arthur met en évidence les pressions culturelles, sociales et religieuses nées de ce croisement des cultures. La question du respect envers les femmes sert ici de focus pour tenter de saisir les changements en cours dans ces différentes sociétés.



Life and Death
Ashley Gilbertson(Etats-Unis)




Des cérémonies de deuil aux rites de naissance, Ashley Gilbertson évoque la représentation de la mort dans des communautés culturelles diverses basées à Vienne en Autriche.



The Villamil Family – Divided Lives Leonie Purchas(Grande-Bretagne)



Dans ce reportage réalisé entre Cuba et Los Angeles, Leonie Purchas explore le concept de famille et son rôle dans la société à travers une série des portraits de familles aux situations sociales diverses. À travers ce regard sur les relations parents- enfants, la photographe cherche à capturer ce qui ne change pas et montre qu’il existe bien une continuité dans cette société en transformation rapide.



Oil will never end

Lorenzo Vitturi(Italie)




Ce travail aborde la question de l’énergie, de la recherche d’alternatives de productions moins polluantes à l’épuisement des ressources de la planète. Cette série de photographies de Lorenzo Vitturi se concentre notamment sur l’épuisement des ressources pétrolières de la Mer Caspienne.



Under the weather
Philipp Ebeling (Allemagne)




Canicule en France tuant plus de 10 000 personnes, disparition sous les eaux de La Nouvelle-Orléans, tempêtes de neige en Andalousie, ne sont que quelques uns des récents dérèglements climatiques. Ces dix dernières années, la planète a connu plus de ces situations extrêmes que pendant tout le siècle passé. Et à chaque fois que de tels phénomènes naturels se produisent, l’homme remet en question sa capacité (illusoire ?) à garder le contrôle sur son environnement. Dans ce reportage, Philipp Ebeling s’est tout particulièrement intéressé à la Chine.



Lines of Food: Men and Fishing

Adam Huggins(Canada) en collaboration avec Terra Madre




Terra Madre est un projet de Slow Food qui réunit 1500 communautés réparties sur les cinq continents autour du développement d’un nouveau concept d’agriculture responsable et de la promotion d’une nourriture saine et de qualité. Le reportage photographique d’Adam Huggins réalisé en Alaska, au Japon et en République Démocratique du Congo s’intéresse aux différentes méthodes de pêche traditionnelle et à leur connexion au mode de vie local. Adam Huggins a suivi des pêcheurs de ces différents continents dans leur vie quotidienne et dans leur travail afin de documenter leurs activités.



2006

Auteurs: Olivia Arthur (Royaume-Uni), Adam Huggins (Canada), Ashley Gilbertson (Australie), Leonie Purchas (Royaume-Uni), Lorenzo Vitturi (Italie), Philipp Ebeling ( Allemagne ). Fabrica est reconnaissant envers Fuji du soutien apporté au projet.

Copyright © 2006 Fabrica s.p.a.