English / Français
Chine


12, 29 OCTOBRE

Les Bâtards de Pékin / Beijing Bastards, 1992
de Zhang Yuan (Chine)

12 OCTOBRE À 20 H 30, CINÉMA 1 - durée 95 min

Réalisé en 1992, Beijing Zazhong (Les Bâtards de Pékin), deuxième long métrage de Zhang Yuan, a été le premier film entièrement indépendant du cinéma de Chine populaire depuis 1949. Boycotté officiellement, ce portrait d'une jeunesse chinoise contemporaine désillusionnée et privée de repères, livrée à l'angoisse et à la colère a obtenu la Mention spéciale du Festival de Locarno et le Prix du jury au Festival de Singapour. Le film se déploie autour de Cui Jan une star du rock. Suite à la tentative de suicide d’une jeune femme, plusieurs amis décident de lui venir en aide. À travers cette tâche, le spectateur découvre de multiples facettes de la ville.

 



Shanghai, Shanghai, 2005
de Michelangelo Gandolfi (Suisse), avec Ben Tseng (Hong Kong), Javin Mo (Hong Kong)

29 OCTOBRE À 14 H, CINÉMA 2 - durée 52 min

Shanghai Shanghai porte un regard neuf et original sur Shanghaï, ville portuaire dont le développement spectaculaire menaçe la suprématie de sa rivale Hong Kong. Symbole de la Chine moderne, où le mot d'ordre est la réussite, Shanghaï condense les splendeurs et les misères du capitalisme total. Shanghai Shanghai donne non seulement un aperçu de la Chine nouvelle, mais également de la responsabilité des pays occidentaux dans son développement basé sur un modèle expansionniste de croissance économique à tout prix.

 



17 ans / Seventeen Years, 1999
de Zhang Yuan (Chine)

29 OCTOBRE À 15 H, CINÉMA 2 - durée 90 min

Dix-sept ans est la première production chinoise à avoir obtenu l'autorisation du gouvernement chinois de filmer l'intérieur d'une prison. Le cinéaste Zhang Yuan a choisi la Prison Numéro 1 de Tianjin, construite il y a plus d’un siècle. Situé au centre de Tianjin – grande ville industrielle à 200 kilomètres de Beijing – ce centre de détention abrite environ 5 000 détenus, homes et femmes, tous condamnés pour crimes graves à des peines égales ou supérieures à 10 ans. Le cinéaste a choisi cette prison car c'est là qu'il a rencontré le personnage féminin dont il s'est inspiré, une jeune femme condamnée pour homicide après qu'elle ait accidentellement tué sa demi-sœur. L'équipe de Zhang Yuan a tourné plusieurs semaines dans la prison. Le film aux accents documentaires dépeint la rivalité féroce de deux demi-sœurs d'une famille modeste qui précipite parents et enfants dans un destin tragique.

Lion d'Argent du meilleur réalisateur, à la 56ème Mostra de Venise, 1999